Cogeco

Détails du communiqué

Cogeco publie ses résultats du deuxième trimestre de l’exercice 2019

  • Les produits ont augmenté de 9,8 % (7,3 % selon un taux de change constant(1)), pour atteindre 608,6 millions $;
  • le BAIIA ajusté(1) a augmenté de 12,6 % (10,3 % selon un taux de change constant), pour atteindre 284,9 millions $;
  • les flux de trésorerie disponibles(1) ont atteint 128,2 millions $, comparativement à 59,7 millions $ pour le deuxième trimestre de l’exercice 2018; et
  • un dividende déterminé trimestriel de 0,43 $ par action a été déclaré, comparativement à 0,39 $ par action au trimestre correspondant de l’exercice 2018.

Montréal, le 9 avril 2019 - Cogeco inc. (TSX : CGO) (« Cogeco » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers du deuxième trimestre clos le 28 février 2019, conformément aux Normes internationales d’information financière (les « normes IFRS »).

Suite à l’annonce par Cogeco Communications, le 27 février 2019, de l’entente en vue de la vente de Cogeco Peer 1 inc., sa filiale de services de technologies de l’information et des communications aux entreprises (les « Services de TIC aux entreprises »), les résultats d’exploitation et financiers pour les périodes considérées et correspondantes ont été reclassés à titre d’activités abandonnées.

Pour le deuxième trimestre de l’exercice 2019 :

  • Les produits ont augmenté de 9,8 % (7,3 % selon un taux de change constant) pour se chiffrer à 608,6 millions $, stimulés par la croissance de 10,2 % (7,6 % selon un taux de change constant) du secteur des communications, contrebalancée en partie par une baisse de 0,6 % du secteur Autres. Les produits ont augmenté dans le secteur des communications, en raison principalement de l’incidence de l’acquisition des systèmes de câblodistribution de MetroCast (l’« acquisition de MetroCast »), le 4 janvier 2018, laquelle est comprise dans les produits sur une période de deux mois seulement à la période correspondante de l’exercice précédent, contrebalancée en partie par une baisse de 0,6 % du secteur Autres, essentiellement attribuable à un faible marché publicitaire et à l’intensification de la concurrence pour les activités du secteur des médias.
  • Le BAIIA ajusté a augmenté de 12,6 % (10,3 % selon un taux de change constant) pour atteindre 284,9 millions $, en raison surtout de la hausse du BAIIA ajusté dans le secteur des communications en raison de l’incidence de l’acquisition de MetroCast, conjuguée à une forte croissance interne dans les Services à large bande américains.
  • Le bénéfice de la période lié aux activités poursuivies s’est chiffré à 87,6 millions $, dont une tranche de 27,4 millions $, ou 1,69 $ par action, était attribuable aux propriétaires de la Société, contre 161,9 millions $ pour le deuxième trimestre de l’exercice 2018, dont une tranche de 51,7 millions $, ou 3,16 $ par action, était attribuable aux propriétaires de la Société, principalement en raison d’une variation des impôts sur le résultat et de la dotation aux amortissements, contrebalancée en partie par une augmentation du BAIIA ajusté et une diminution des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition. À l’exercice précédent, les impôts sur le résultat comprenaient un ajustement de 94 millions $ en raison de la réforme fiscale américaine, qui a donné lieu à une réduction du taux fédéral d’imposition des sociétés de 35 % à 21 %.
  • Le 27 février 2019, Cogeco Communications a annoncé qu’elle avait conclu une entente en vue de la vente de Cogeco Peer 1 inc., sa filiale des Services de TIC aux entreprises, à des sociétés affiliées de Digital Colony. La transaction, d’une valeur de 720 millions $, devrait se conclure au cours du troisième trimestre de l’exercice 2019. Les résultats d’exploitation et financiers de la filiale des Services de TIC aux entreprises pour les périodes considérées et correspondantes ont par conséquent été reclassés à titre d’activités abandonnées. Pour le deuxième trimestre de l’exercice 2019, la perte de la période liée aux activités abandonnées s’est chiffrée à 5,4 millions $, comparativement à 16,1 millions $ pour la période correspondante de l’exercice précédent.
  • Le bénéfice de la période s’est chiffré à 82,3 millions $, dont une tranche de 25,7 millions $, ou 1,58 $ par action, était attribuable aux propriétaires de la Société, contre 145,8 millions $ au deuxième trimestre de l’exercice 2018, dont une tranche de 46,6 millions $, ou 2,85 $ par action, était attribuable aux propriétaires de la Société. La variation est principalement attribuable à la réduction des impôts sur le résultat de 94 millions $ à l'exercice précédent en raison de la réforme fiscale américaine et de la dotation aux amortissements, contrebalancée en partie par une augmentation du BAIIA ajusté et une diminution des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition et par une diminution de la perte liée aux activités abandonnées.
  • Les flux de trésorerie disponibles se sont chiffrés à 128,2 millions $, comparativement à 59,7 millions $ à la période correspondante de l’exercice précédent. Sur la base d’un taux de change constant, les flux de trésorerie disponibles ont doublé en raison d’une hausse du BAIIA ajusté, conjuguée à une baisse des acquisitions d’immobilisations corporelles, des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition et de la charge d’impôts exigibles.
  • Les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation ont atteint 204,7 millions $, contre 202,4 millions $ à la période correspondante de l’exercice précédent, essentiellement en raison de la hausse du BAIIA ajusté et de la diminution des impôts sur le résultat payés et des frais d’intégration, de restructuration et d’acquisition, facteurs partiellement contrebalancés par la diminution des variations des activités d’exploitation sans effet sur la trésorerie qui découlent principalement des variations du fonds de roulement et de l’augmentation des charges financières payées.
  • La Société a révisé ses projections financières pour l’exercice 2019 pour tenir compte des activités abandonnées de la filiale des Services de TIC aux entreprises de Cogeco Communications. Sur la base d’un taux de change constant, la Société prévoit que la croissance des produits se situera entre 5 % et 7 %, celle du BAIIA ajusté entre 7 % et 9 %, et que les flux de trésorerie disponibles devraient augmenter et se situer entre 33 % et 40 %.
  • Au cours de sa réunion du 9 avril 2019, le conseil d’administration de Cogeco a déclaré un dividende déterminé trimestriel de 0,43 $, comparativement à un dividende de 0,39 $ par action au cours de la période correspondante de l’exercice 2018.

« Nous sommes très satisfaits des résultats globaux enregistrés au deuxième trimestre de l’exercice 2019 », a déclaré M. Philippe Jetté, président et chef de la direction de Cogeco inc.

« Dans nos Services à large bande canadiens, les résultats et les activités de Cogeco Connexion ont renoué avec des niveaux qui correspondent à son rendement avant l’implantation d’un nouveau système avancé de gestion des clients à l’exercice 2018, laquelle a eu une incidence sur les résultats d’exploitation des derniers trimestres », a fait valoir M. Jetté. « Nous sommes enchantés de constater des hausses des produits et du BAIIA ajusté par rapport au trimestre correspondant de l’exercice précédent. »

« En ce qui concerne Atlantic Broadband, qui constitue nos Services à large bande américains, je suis heureux d’annoncer que nous continuons d’enregistrer une forte croissance interne », a poursuivi M. Jetté.

« À la fin du deuxième trimestre de l’exercice 2019, nous avons conclu une entente en vue de la vente de Cogeco Peer 1, notre filiale des Services de TIC aux entreprises, à des sociétés affiliées de Digital Colony. Cette transaction permettra à Cogeco Communications de concentrer ses ressources et ses efforts sur ses Services à large bande canadiens et américains, tout en offrant plus de souplesse pour procéder à des investissements internes et à des acquisitions », a ajouté M. Jetté.

« Au sein de Cogeco Média, nos activités de radiodiffusion, les conditions très difficiles qui prévalent sur le marché publicitaire continuent de se refléter dans nos résultats. Cependant, l’intégration de nos 10 nouvelles stations de radio progresse très bien et nous nous réjouissons à l’idée d’enrichir davantage notre offre partout au Québec », a conclu M. Jetté.

(1): Les termes désignés n’ont pas de définition normalisée selon les normes IFRS; par conséquent, ils peuvent ne pas être comparables avec des mesures semblables utilisées par d’autres sociétés. Pour plus de détails, se reporter à la rubrique « Mesures financières non conformes aux normes IFRS » du rapport de gestion.

AU SUJET DE COGECO

Cogeco inc. est une société de portefeuille diversifiée qui exerce ses activités dans les secteurs des communications et des médias. Sa filiale Cogeco Communications inc. fournit aux clientèles résidentielle et d’affaires des services Internet, de vidéo et de téléphonie au moyen de ses réseaux de fibres bidirectionnels à large bande. Elle exerce ses activités au Québec et en Ontario, au Canada, sous le nom Cogeco Connexion et sur la côte Est des États-Unis sous la marque Atlantic Broadband (dans 11 États du Maine jusqu’en Floride). Par l’intermédiaire de Cogeco Peer 1, Cogeco Communications inc. fournit à la clientèle commerciale une gamme de services de technologies de l’information (colocation, connectivité réseau, hébergement, informatique en nuage et services gérés) grâce à ses 16 centres de données, à son vaste réseau FastFiber Network® et à plus de 50 points de présence en Amérique du Nord et en Europe. Sa filiale Cogeco Média détient et exploite 23 stations de radio offrant une programmation complémentaire et une couverture étendue, desservant un large éventail d’auditoires, principalement dans la province de Québec, ainsi qu’une agence de nouvelles, Cogeco Nouvelles. Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX : CGO). Les actions subalternes à droit de vote de Cogeco Communications inc. sont également inscrites à la Bourse de Toronto (TSX : CCA).

- 30 -

Source :                                                  

Cogeco inc.                                                          

Patrice Ouimet

Premier vice-président et chef de la direction financière

Tél. : 514-764-4700

Renseignements :                                   

Médias                                                            

Marie-Hélène Labrie

Première vice-présidente, Affaires publiques et communications

Tél. : 514-764-4700

Conférence téléphonique pour les analystes financiers :                        

Mercredi 10 avril 2019 à 11 h (heure avancée de l’Est)

Les représentants des médias sont invités à y assister à titre d’auditeurs seulement.                                                               

Prière d’appeler cinq minutes avant le début de la conférence en utilisant l’une des liaisons téléphoniques suivantes : 

  • Numéro d’accès pour le Canada et les États-Unis : 1-877-291-4570
  • Numéro d’accès international : +1 647-788-4919

Pour se joindre à la conférence, les participants n’ont qu’à mentionner le nom de la société au téléphoniste, soit Cogeco inc. ou Cogeco Communications inc.

Par Internet à l’adresse http://cgo-dot-cogeco-00-009-prod-00008.nn.r.appspot.com/cgo/fr/investisseurs/relations-avec-les-investisseurs/

CGO_T2-2019_Faits saillants.png